A | A+ | A+

Les indications de l'ostéopathie


L'ostéopathie se démarque des autres approches médicales dans la mesure où elle ne traite pas des symptômes mais avant tout des personnes. Voici néanmoins une liste de symptômes pour lesquels elle est particulièrement indiquée :


- Les troubles du système locomoteur qui comprend les os, articulations, muscles, fascias : L'ostéopathe pourra agir sur vos lombalgie, dorsalgie et cervicalgie, torticolis et lumbago, sur des douleurs des membres inférieurs et supérieurs, sur des tendinites, des entorses et séquelles d'entorses, sur l'arthrose et certaines déformations vertébrales telles que la scoliose.


- Les troubles du système neurologique : les sciatiques, les cruralgies, les névralgies intercostales et brachiales.


- Les séquelles de traumatismes : certains traumatismes causent des douleurs récurrentes, il est important de consulter un ostéopathe en cas de fractures, d'entorses, de chutes et chocs violents, d'accidents de la voie publique et après certaines interventions chirurgicales.


- Les céphalées et migraines : les céphalées plus communément appelées maux de tête ainsi que les migraines peuvent être soulagées grâce à l'ostéopathie. En effet, elles peuvent résulter d'une compression nerveuse ou vasculaire, d'un blocage d'origine vertébral notamment cervical ou sont liées au cycle menstruel. L'ostéopathe, après l'interrogatoire et l'examen, déterminera quelles en sont les causes et vous proposera un traitement.


- Les troubles du système ORL : les sinusites, otites, à répétition chez l'enfant ou l'adulte peuvent être soignées quand elles résultent d'une dysfonction crânienne.


- Les troubles digestifs : l'ostéopathie permet également de soigner certains troubles digestifs tels que les reflux acides, l'aérophagie, les ballonnements, les crampes abdominales, les problèmes de transit, etc. En effet, tous les organes sont reliés les uns aux autres par des attaches « ligamentaires », une boucle neurologique les reliant de la même manière au crâne, au sacrum, et aux vertèbres. Des compressions sur le passage des nerfs, des blocages vertébraux, ou des tensions sur ces membranes peuvent entraîner des troubles digestifs. L'ostéopathe redonnera du mouvement à ces structures, rendant ainsi votre digestion plus facile.


- Les troubles du système cardio-vasculaire : les troubles circulatoires des membres inférieurs, les hémorroïdes.


- Les troubles de l'appareil gynéco-urinaire : certains troubles urinaires et gynécologiques, tels que l'infertilité, les douleurs menstruelles, les fuites urinaires, peuvent être canalisés voire disparaître grâce à l'ostéopathie.


- Grossesse, Nouveau-nés et enfants : durant la grossesse, des douleurs articulaires et musculaires peuvent apparaître, après le premier trimestre, vous pouvez donc consulter un ostéopathe sans danger pour vous ni pour l'enfant.


Si votre bébé présente des troubles du sommeil, des régurgitations, un inconfort digestif, une gêne pour tourner la tête, l'ostéopathie peut l'aider à mieux supporter cela et lui permettre de retrouver calme et sérénité.


- En prévention : il est important de consulter une ou deux fois par an, notamment chez les sportifs. Ainsi, l'ostéopathe aidera l'organisme à retrouver une harmonie et un fonctionnement normal en vous épargnant une douleur intense ou un blocage aigu.

CONSULTEZ EGALEMENT

fleche